GOLDEN JUBILEE, GHANA: JCB Teletruk – Parfaitement adapté

In Ports & Logistics, Solutions by s.holz

Les JCB Teletruks sont depuis longtemps très populaires dans les ports du Ghana ce qui explique le choix de GPHA lors de la décision de réaliser un nouveau terminal à la pointe de la technologie (de déchargement de conteneurs) – Golden Jubilee – dans le cadre de son plan à long terme visant à faire du port de Tema le port le plus moderne et efficace de toute l’Afrique de l’Ouest.

ABOVE: Un Teletruk entre et sort facilement d’un conteneur rempli.

Les Teletruks ont démontré qu’ils étaient une solution de référence pour le déchargement de conteneurs car ils peuvent facilement pénétrer à l’intérieur et manipuler des charges emballées ou en vrac. GPHA déclare : “Le Teletruk permet de protéger les travailleurs et d’être efficace notamment grâce à sa plage de vision en particulier lors du travail au sain de conteneurs.” Grâce à la volonté d’innovation apportée par GPHA le Teletruk est rapidement devenu une solution populaire dans les ports de Tema et de Takoradi, à tel point qu’actuellement GPHA exploite plus de 60 Teletruks.

ABOVE: Une polyvalence permettant d emanipuler quasiment tout type de matériel

La longue porté, la maniabilité et la capacité à rentrer dans un conteneur ISO standard font du JCB Teletruk l’outil idéal pour le déchargement de matériels qui auparavant nécessitaient souvent un déchargement manuel. Le Teletruk offre la possibilité fort appréciée de pouvoir charger les remorques via un seul coté et, en Afrique de l’Ouest, cela se traduit par la possibilité d’atteindre et charger des véhicules à flancs élevés. Si vous ajoutez à cela la fiabilité du Teletruk qui n’est plus à démontrer et un service de support de très haut niveau, vous comprendrez pourquoi GPHA exploite la plus grande flotte de Teletruk du monde.

ABOVE: Capacité à charger les camions a fond plat par le côté.

…Et le succès se poursuit.

En 2015 GPHA a passé une nouvelle commande de 20 JCB Teletruk 35D. Stephen Owiah, ingénieur en mécanique portuaire chez GPHA, précise : “Les Teletruk nécessitent peu de maintenance et des couts d’entretien réduits. La productivité des Teletruk chez GPHA ne souffre aucune comparaison possible avec les autres chariots élévateurs de cette capacité. En fait, il sera difficile pour GPHA, port de Tema, de se passer des Teletruk que ce soit maintenant ou dans l’avenir.”